Satyamev Jayate » – Amir Khan gagne sur tous les fronts

Thursday, 10 May 2012 12:00

« Satyamev Jayate » – Amir Khan gagne sur tous les fronts

« Satyamev Jayate » – Amir Khan gagne sur tous les fronts

C’est un Aamir Khan horrifié, émotionné, en colère, résolu et en pleine forme qu’on a vu à la télé pour le premier épisode de « Satyamev Jayate ». Le  même sentiment de révolte a été ressenti par les personnes présentes dans le studio.
Aamir Khan a fait ses débuts à la télé d’une façon spectaculaire avec son show « Satyamev Jayate » sur Star Plus, dimanche dernier. Le premier épisode a été consacré au problème de foeticide – provoquant la mort du fœtus quand il s’agit d’une fille. L’émission a été très bien écrite, documentée et présentée par un Aamir Khan, qui ne cesse de nous surprendre. Dès la fin de l’émission, les réactions ne se sont pas fait attendre.

Tout le monde a salué le travail abattu par la vedette. Aamir Khan a gagné sur tous les fronts.  Aamir Khan n’est pas allé de main morte pour dénoncer ceux qui pratiquent le foeticide féminin – la connivence des familles, les médecins sans scrupule et la  structure sociale qui encouragent le désir d’avoir un garçon à tout prix.

Aamir Khan a fait disparaître la perception selon laquelle le foeticide des filles est pratiqué par les personnes des régions rurales ou des petites villes. Le cas de Mitu Khurana, médecin de profession, en est la preuve. La première invitée d’Aamir Khan a été Amisha Yagnik d’Ahmedabad qui a déclaré qu’elle a été forcée à avoir recours à l’avortement à six reprises en huit ans. Parveen Khan, de Morena, Madhya Pradesh, avait été brutalement mordue au visage par son mari pour avoir donné naissance à une fille. Aamir Khan n’a pu retenir ses larmes en écoutant les calvaires de ces femmes.

Selon un recensement effectué en 2011, 1 000 000 fœtus de filles sont tués chaque année en Inde. Il y avait 914 filles pour chaque 1 000 garçons.

Aamir Khan a parlé sur les problèmes créés par cette pratique en prenant l’exemple du village de Khurukshetra où les hommes ne trouvent pas des femmes pour se marier. Cela a donné lieu à des trafics d’êtres humains. Des centaines de femmes de familles pauvres sont vendues dans certains endroits au Rajasthan.

Aamir Khan a déclaré que, scientifiquement, il a été prouvé que le sexe d’un enfant dépend du chromosome du père. « Si nous prions à la déesse Durga, pourquoi tue-t-on les filles qui ne sont pas encore nées ?» s’est-il demandé.

Aamir Kan écrira au Chef ministre du Rajasthan
Aamir Khan a promis d’écrire une lettre à Ashok Gehlot, Chef ministre du Rajasthan, pour la mise sur pied d’une Cour spéciale pour traiter les différents cas en suspens dans les différentes Cours de justice depuis des années.   Deux journalistes avaient mené des ‘sting operations’ dans cet État pour dénoncer les médecins qui encourageaient le foeticide. Ils ont tourné un film sur cette pratique et qui a été projeté sur plusieurs chaînes de télévision. Des années après, ces médecins sont restés impunis.

Problèmes des droits d’auteur
Le show d’Aamir Khan se trouve déjà au centre d’une controverse. Le groupe  Euphoria allègue que la chanson de 22 minutes, « Satyamev Jayate », a été copiée d’une chanson, « Satyameva Jayate », composée il y a une décennie par le groupe. L’attention de Palash Sen a été attirée par plusieurs de ses fans. Le compositeur de musique Ram Sampath s’est refusé à tout commentaire.

« J’ai été choqué en regardant les promos du show. En 2000, Euphoria avait mis en circulation son second album « Phir Dhoom » comprenant la chanson « Satyameva Jayate », a expliqué Palash Sen, qui a logé une plainte en Cour.    « J’admire et respecte Ram Sampath, et je me souviens de sa plainte logée contre Filmkrakt quand une de ses chansons avait été plagiée pour « Krazzy 4 » de Rakesh Roshan. Pour cette raison, j’ai été choqué. Je leur aurait donné la permission d’utiliser cette chanson si seulement ils en auraient fait une demande », a dit Palash.

Aamir Khan: « Ma mission consiste à attirer l’attention et non de trouver des solutions »
Après la projection du premier épisode de « Satyamev Jayate », Aamir Khan a rencontré la presse. Il a promis qu’il abordera d’autres thèmes sociaux dans les prochains épisodes. « Ma mission consiste à attirer l’attention et non de trouver des solutions », a-t-il précisé.   « I am not the one to bring change or solve anything…neither (is) the government. I can only keep the issues in front of everyone. The change should come from within.

One person cannot improve or bring a solution to an issue. I was watching the show with my wife, son Azad, and the core team of the show. I had tears in my eyes. I got good responses from industry friends and various medium – twitter, youtube. There will be many more issues on the show. But I won’t reveal…let it be a suspense », a dit Aamir Khan. Aamir Khan a pointé du doigt ces médecins qui s’engagent à effectuer des tests pour déterminer le sexe du bébé. Pour lui ces médecins doivent être sanctionnés.   « Kya Bharat Mata Sirf Ladko Ki Mata Hai ?», s’est demandé l’acteur au cours de son show.

Aamir Khan injustement accusé
Tout laisse croire qu’Aamir Khan avait été approché pour le dévoilement de la statue de Dadasaheb Phalke. Or, il a brillé par son absence, mettant dans l’embarras les organisateurs. Ils ont expliqué leur situation à Amitabh Bachchan qui, en parfait gentleman, a accepté de remplacer son collègue. On a laissé entendre qu’Aamir était pris par le doublage de son show télévisé. Or, un porte-parole du bureau d’Aamir a avancé que l’acteur n’a jamais confirmé sa participation à cette fonction.

Aamir Khan dit non à la politique
Pour le tournage de son premier show télévisé, « Satyamev Jayate », Aamir Khan a fait ce que tout bon politicien doit faire. Il a parcouru toute l’Inde pour être à l’écoute de ses compatriotes. Ainsi, il a vécu leur quotidien et les a mieux compris. La question devait automatiquement revenir sur les lèvres des journalistes. Aamir Khan songe-t-il à faire son entrée sur la scène politique ?

C’est un non catégorique de la part de l’acteur. Aamir se dit heureux et satisfait de son  job – celui de divertir. « Un acteur ne propose pas que le divertissement uniquement. Sa tâche consiste à apporter plus de grâce à la société, à travers son boulot. Et je crois fermement dans cela. Je crois qu’un acteur a le pouvoir de toucher le cœur de son audience », a expliqué Aamir Khan.

Advertisements

Author: savedaughters19

This is a coverage of my struggles to save my daughters.I am thank full to my parents not only for Not killing me ,but also helping me save my daughters... My dream- A big shelter house for women who want to give birth to their daughters and raise them up with dignity and self respect , but have to fight their own families to do so. Will have medical facilities and facilities for legal aid. will have training centers for vocational courses so that they can stand up on their own two feet and stop the dependency on their husbands for finances, A child care center run and managed by the inmates, A kitchen and a vegetable farm run and managed by the inmates. At present only a dream.... But with grace of God will become a reality. God will show the way and means to achieve the dream.

1 thought on “Satyamev Jayate » – Amir Khan gagne sur tous les fronts”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s